Le bois

« Il faut suivre le fil pour ne pas meurtrir le bois comme il faut suivre son cœur pour ne pas le fendre. »
J. Plaetevoet.

Retour haut de page